Lunchr : une appli pour optimiser la pause déjeuner

Optimiser la pause déjeuner des salariés qui ont un temps limité à lui consacrer, voilà le défi que s’est lancé la start-up Lunchr. Avec, comme bénéfice pour les restaurateurs, en échange d’une commission, plus de chiffre d’affaires et de visibilité.

L’idée de départ est astucieuse : optimiser la pause déjeuner des salariés, en leur permettant de commander leurs plats à l’avance et de n’avoir plus qu’à glisser leurs pieds sous la table pour être servis ou emporter leur commande, à une heure décidée entre eux et le restaurateur. Plus besoin de patienter avant qu’une table se libère, plus de temps perdu à attendre pour les plats et plus besoin non plus de supplier pour obtenir l’addition ! Pour mettre son idée en pratique, Loïc Soubeyrand a imaginé une application gratuite pour téléphone portable (Androïd et iOS) et pour le Web, appelée Lunchr. Un clin d’œil aux petites applications Launcher Android, à télécharger gratuitement sur Google Play.

Lancée en janvier 2017 par la start-up éponyme sur la ville de Montpellier, la plate-forme numérique Lunchr est déployée également sur Paris, depuis mars 2017. Le gros du travail de la start-up consistant désormais à démarcher les restaurateurs. Aujourd’hui, ils sont déjà plus de 250 à trouver leur intérêt dans l’aventure.

Une possibilité d’augmenter le chiffre d’affaires du restaurant, mais en échange d’une commission

« Quand ils voient une queue devant un restaurant, beaucoup de salariés rebroussent chemin et c’est un manque à gagner pour le restaurateur, » explique Loïc Soubeyrand. « Avec les consommateurs qui utilisent notre application, le restaurant peut lisser la fréquentation et satisfaire plus de clients : il augmente ainsi mécaniquement son chiffre d’affaire. Quant aux restaurateurs qui ne font pas le plein le midi, notre application leur offre de la visibilité. De plus, en ciblant la génération Y qui ne réserve pas par téléphone, nous poussons vers les restaurateurs partenaires, une population nouvelle, pas facile à capter. »

Il y a toutefois un petit revers à la médaille pour les restaurants : rejoindre le réseau Lunchr n’est pas gratuit. Il n’y a pas de ticket d’entrée à payer, certes, pas même pour les photos que l’équipe de Lunchr vient prendre sur place afin d’illustrer l’appli. Mais Lunchr encaisse l’addition et prend une commission au passage avant de la reverser au restaurateur, dans le cadre d’un partenariat contractualisé. Cette commission est fonction de la fidélité du client : elle est de 20% sur les cinq premières commandes de celui-ci, puis progressivement dégressive jusqu’à un plancher de 5%. « Le restaurateur a aussi des engagements à tenir, » précise Loïc Soubeyrand. « Par exemple, le maintien de ses prix ou encore la mise à jour de sa carte sur l’appli. »

Une communauté Lunchr pour pousser la génération Y vers les restaurants partenaires

Pour le client par contre, c’est tout bénéfice. Lunchr est gratuite et se démarque résolument de La Fourchette ou des sites et applis de livraison de repas dans l’entreprise. Elle permet de réserver non seulement sa place à table mais aussi ses plats, sans aucun surcoût. Le client choisit ensuite de les consommer sur place ou de les emporter. Lunchr permet en sus de créer auprès du restaurateur un groupe de collègues qui souhaitent déjeuner ensemble, mais où chacun peut payer indépendamment son addition.

« Nous avons créé un nouvel usage qui adresse toute une catégorie de la population adepte de l’expérience digitale, qui a un temps limité pour déjeuner et qui sait que le digital est une solution pour l’optimiser, » conclut Loïc Soubeyrand. « Lunchr c’est plus qu’une appli, c’est une communauté ! »

Lunchr : avantages et inconvénients

Les plus :

  • Gain en visibilité, notamment auprès de la génération Y
  • Fluidification de la fréquentation le midi
  • Moins d’attente rébarbative pour le client
  • Plus de chiffre d’affaires

Les moins :

  • Commission de 20 à 5% reversée à Lunchr, dégressive en fonction de la fidélité des clients
  • Une plate-forme pour l’instant réservée aux restaurateurs de Montpellier et de Paris
PrécédentSuivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend