Baromètre FOOD : un outil pour mieux comprendre les attentes des clients

Depuis plus de 5 ans, dans le cadre du Programme FOOD de la Commission Européenne, le baromètre FOOD permet de suivre les besoins des salariés et d’orienter l’offre des restaurants vers des menus plus sains et équilibrés. Le point sur les versions 2017 et 2016 du baromètre.  

Chargé depuis 2012 du pilotage du baromètre FOOD, dans le cadre du vaste programme européen FOOD, la société Edenred a invité les salariés et les restaurateurs de 8 pays (Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal, République Tchèque et Slovaquie) à répondre – en juillet et en août 2017 – à la dernière version de son enquête en ligne, sur les habitudes alimentaires et les attentes des salariés. Nouveauté cette année : l’intégration de questions portant sur les outils digitaux (sites, applications mobiles…) encourageant une alimentation plus saine. Les résultats de ce baromètre FOOD 2017 seront communiqués officiellement le 19 octobre au Parlement Européen à Bruxelles, lors d’une conférence dédiée. Vont y débattre, des experts scientifiques, des professionnels de la santé, des décideurs politiques et des autorités nationales et locales. Leur double objectif : tirer les enseignements du baromètre et étudier les perspectives offertes par les nouvelles technologies pour promouvoir une alimentation plus équilibrée.

Pour déjeuner, 80% des salariés cherchent la qualité nutritionnelle

Déjà en 2016, près de 12 000 salariés et 1500 restaurateurs, issus des mêmes 8 pays, avaient répondu au questionnaire en ligne du baromètre. Avec au passage la confirmation de la forte prise de conscience, ces dernières années, des enjeux du bien-manger : 80% des salariés participants considèrent comme importante ou très importante la qualité nutritionnelle des plats proposés, pour choisir un restaurant à l’heure du déjeuner. La demande de repas équilibrés auprès des restaurateurs a plus que doublé entre 2012 et 2016, en passant de 17 à 36%. Les salariés sont également plus de 72% à favoriser les restaurants cuisinant des produits locaux et/ou de saison. Et près de 42% trouvent important ou très important de pouvoir choisir la taille de la portion du plat principal. Enfin, près de 30% considèrent comme important ou très important que le personnel du restaurant ait de bonnes connaissances en matière de nutrition et soit prêt à les aider dans le choix de plats équilibrés. Toutefois, le prix demeure un argument important ou très important pour 79%.

Le vrai défi pour les restaurateurs est donc désormais de concilier tarifs attractifs avec qualité dans l’assiette !

Guides et fiches FOOD pour cuisiner sain et guider les clients

Dans le cadre du programme FOOD, Edenred propose à tous les restaurateurs adhérents, des outils pour les aider à cuisiner des menus équilibrés. Ces fiches, guides, DVD et brochures permettent d’acquérir une bonne base de connaissances en matière de nutrition pour renseigner les clients en salle, et aussi d’adopter de bons réflexes en cuisine pour préparer des plats plus sains. Et bien sûr, les adhérents disposent aussi d’outils pour le faire-savoir à leurs clients !

>> Tout pour cuisiner des menus équilibrés ici.

PrécédentSuivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend