Idée déco : Faites « le » mur, pour que vos clients s’évadent

Travailler votre décor pour offrir une belle expérience à vos clients, digne d’être relayée sur les réseaux, peut aider à vous faire connaître. Voici deux idées très accessibles pour le plus lisse de vos murs !

A l’heure des réseaux sociaux, les consommateurs cherchent de plus en plus à vivre des expériences, qui seront jugées d’autant plus intéressantes qu’elles pourront être « partagées ». Aller au restaurant, par exemple, ne signifie plus seulement aller manger, mais vivre un événement quasiment médiatique. Et les restaurateurs ont tout intérêt à se prêter au jeu, en peaufinant le décor. D’abord pour faire de leur espace un écrin accueillant en accord avec l’expérience culinaire que les convives s’apprêtent à vivre – voilà pour la fidélisation -, mais aussi pour faire de cet écrin un fond d’écran sympa aux photos qui ne manqueront pas de tourner sur Facebook, Instagram ou Twitter – voilà pour la promotion !

Et pour ce fond d’écrin et d’écran, pas besoin de dépenser des milles et des cents : un mur suffit, plus quelques dizaines ou quelques centaines d’euros. Un beau mur lisse, qui grâce à deux idées, va permettre à vos clients de s’évader tout en dégustant.

Idée n°1 : un poster pour quelques dizaines d’euros

Choisir celui des murs lisses qui fait face au plus grand nombre de tables et y coller un poster géant, entre sol et plafond, en accord avec votre cuisine. Exotique ? Une plage de sable blanc avec des cocotiers sur fond d’océan turquoise. Italienne ? Une rue de Rome, la Piazza dei Miracoli à Pise ou San Marco à Venise. Marocaine ? Un lever de soleil sur une belle casbah. Ne surtout pas avoir peur des clichés !

Où trouver de tels posters ?

Auprès de certaines enseignes de papiers peints mais aussi sur le site de Scenolia qui les garantit fabriqués en France et éco-responsables. Pour peaufiner la touche d’ailleurs, vous pouvez ajouter au premier plan, juste devant le poster, une belle plante verte qui rappelle celles de la photo, une planche de surf ou un grand objet chiné : jarre en terre, statue en bois…

Idée n°2 : des photos vidéo-projetées, pour quelques centaines d’euros

Peur de vous lasser d’un poster ? Voici une option qui permet de changer à tout moment l’ambiance créée par votre mur, préalablement peint dans une teinte claire : un vidéoprojecteur fixé au plafond et une collection de photos numériques. Toutes les enseignes de multimédia, comme La Fnac, Darty ou Boulanger, proposent des rétroprojecteurs, les accessoires pour les fixer au plafond et de bons conseils pour s’en sortir. Prix d’entrée : moins de 400 euros.

Et pour les photos, il suffit d’aller glaner sur le Web parmi celles libres de droit, en relation avec votre cuisine. Contemporaine ? Des photos d’architectures modernes mythiques, par exemple : centre Pompidou de Metz, opéra de Sydney, Casa Batllo à Barcelone, musée Guggenheim de Bilbao…

Cuisine italienne ? À La Casa Di Giorgio de Montpellier, ce n’est pas un mais deux vidéoprojecteurs qui enchantent le décor. « Il suffit d’être un peu bricoleur pour les installer ; C’est le père du patron qui s’en est chargé » raconte Julien, le gérant. Puis, d’un geste circulaire vers la salle : « ça complète l’esprit du lieu : on offre à nos clients un petit voyage dans le temps. » Banquettes en moleskine, grands miroirs piqués, vieille machine à écrire, vespa des sixties et photos projetées de l’Italie des années 60-70 : le voyage est réussi !

Copyright photos :
http://www.casadi-giorgio.com/
http://www.casbah.fr/

PrécédentSuivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend