Combien de m² par couvert ? Pour vos clients, le luxe c’est aussi l’espace…

Pour satisfaire les clients de votre restaurant, la qualité des plats, la courtoisie du service, l’ambiance et la déco, même s’ils sont très importants, ne suffisent pas. Vous devez également maîtriser une donnée importante : celle de l’espace dont dispose chacun d’eux, pour se sentir à l’aise.

En matière d’espace par couvert, aucune réglementation ni norme n’existe à ce jour, mais le bon sens est là : pour se sentir à l’aise, le client ne doit être ni trop serré, ni trop proche de ses voisins de table.

Malgré l’absence de règles, des recommandations circulent et peuvent vous guider. Le site de formation de la restauration Techoresto.org, par exemple, propose une fiche détaillée, avec schéma, sur les ratios d’occupation et d’implantation table et chaises. Pour faire simple, à moins d’un mètre carré en salle par couvert, votre standing est celui d’un resto… universitaire ou d’une cantine ! Au-delà d’un mètre carré et demi, vous entrez dans la cour des grands. L’espace idéal pour optimiser votre espace tout en apportant un bon confort au client, se situe donc entre 1,2 et 1,5 m² par place. A retenir aussi : le dossier de la chaise doit pouvoir se reculer d’au moins 50 cm du bord de la table. Avec 70 cm, vous offrez du grand confort.

Du mobilier fonctionnel avant tout

La taille de la table et la largeur d’assise des chaises jouent aussi un rôle important dans l’aisance du convive. Quoi de plus désagréable que d’être assis sur une chaise ou une banquette trop dures ou trop étroites ? Le mobilier doit donc être fonctionnel, stable et confortable, avant même d’être esthétique. Pour les tables, par exemple, pas moins de 60 cm sur 60 pour la table de 2 personnes, et pas moins de 80 cm sur 140  pour celle de 6 personnes. Du moment que le confort est garanti, vous pouvez vous « lâcher » sur le design ou pourquoi pas aller chiner votre mobilier ou le relooker, en puisant des idées sur l’amusant site Pinterest !

Cuisine, toilettes et espaces de circulation : des dimensions à respecter aussi

Mais l’espace en salle n’est pas tout. La cuisine aussi doit permettre confortablement de préparer le nombre de couverts offerts par la salle : il faut alors compter, pour sa taille, de 0,5 à 0,75 m² par place. De même pour l’ensemble des parties annexes (toilettes et vestiaires) : 0,25 m² par place sont à ajouter. Pour les réserves, il faut compter en sus, 0,25 m² à 0,50 m² par place. Enfin, l’accès à la caisse ou au bar doit être fluide et l’entrée du restaurant bien dégagée pour donner l’envie de pousser la porte.

« De l’espace pour reculer sa chaise et une distance agréable entre convives : voici deux éléments primordiaux pour bonifier le temps du repas dans votre restaurant et donner envie d’y revenir. »

Finalement, la somme de toutes ces règles de bon sens donne un total compris entre 2,2 et 3 m² de surface pour l’ensemble des locaux techniques et des salles de service. Sans oublier les espaces de circulation. Faites le calcul, un restaurant qui ambitionne d’accueillir 50 clients simultanément doit donc disposer d’un espace total d’au moins 110 m² !

Ce qui, sur Paris et petite couronne, représente entre 22 000 et 33 00 euros à débourser annuellement pour le local, hors taxes ! Une somme à reporter bien évidemment dans les tarifs pratiqués. Tandis qu’en province, ce coût peut être divisé par deux dans les grandes villes, voir même annulé dans certaines communes rurales qui proposent des locaux gratuitement à des commerçants qui veulent réimplanter un restaurant. Reste alors à remplir la salle !

PrécédentSuivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend