Comment bien définir le concept de son restaurant ?

Fruit de votre imagination, le concept de votre restaurant doit être innovant. Élaborer un concept nouveau et unique, différent de ce qui existe déjà, là est la difficulté. Attention cependant à rester réaliste, il faut garder les pieds sur terre ! 

En premier lieu, il faut définir en quoi consiste exactement le concept de votre restaurant. Par définition, il s’agit de l’ensemble des caractéristiques d’un nouveau projet commercial. Mais cela peut aussi être une manière de représenter une idée abstraite ou concrète. 

Une idée, un concept

Aujourd’hui, de plus en plus de restaurant à thèmes ouvrent. Certains misent sur le mono-produit comme Maison de la Poutine ) par exemple, d’autres sur un décor ou une activité. 

Alors, comment choisir son concept de restaurant ? 

Avant tout, c’est un choix personnel, un choix qui vous ressemble et qui vous plaît ! 

De plus, une étude de marché complète composée d’enquête et d’interviews peut vous concerter dans votre choix. Cette étude permet d’étudier l’environnement. Les résultats permettront de savoir si l’emplacement et le produit correspondent à votre idée. Mais aussi si l’offre est compatible avec la cible en termes de prix. Ces informations sont précieuses et vont vous aiguiller. 

Le concept de restaurant peut aussi venir d’ailleurs, d’une autre ville ou d’un autre pays, d’une inspiration de voyage.

Attention cependant, la clientèle est volage et sensible aux effets de mode. Pour être sûr que votre restaurant perdure, il est prudent de placer la cuisine du chef au centre de votre concept. C’est l’élément clé de tout restaurant : la gastronomie ! Néanmoins, cela comporte aussi des risques. Si vous n’êtes pas le chef en question, vous serez dépendant de ce dernier. 

Une clientèle cible

Avant de se lancer dans l’élaboration de la carte, il faut passer par le ciblage de la clientèle et se poser les bonnes questions. Quel est votre cœur de cible ? Vos cibles secondaires ? Quelle communication déployer pour parler à son cœur de cible ? Et les autres ?

Selon le concept, l’activité sera plus ou moins saisonnière et ce ne sera pas rentable d’ouvrir midi et soir toute l’année. 

Il faut donc cibler la clientèle, en fonction de cela rechercher un emplacement en adéquation avec cette dernière. 

Autre façon de procéder : trouver un local puis bâtir son concept en fonction de la clientèle et de ses besoins. 

Ce qu’il faut garder en tête avant tout , c’est de penser aux besoins de la clientèle identifiée et non partir de son concept en pensant que la clientèle s’adaptera. 

Élaborer la carte de restaurant idéale

Plusieurs techniques existent pour mettre l’eau à la bouche.

Tout d’abord, donner des noms alléchants aux plats, mettre en avant des produits évocateurs d’une cuisine et d’ingrédients de qualité. Le graphisme de la carte n’est pas à négliger, c’est pourquoi faire appel à un professionnel pour le design est vivement conseillé. Cela permet une lecture simple. L’ambiance et le thème doivent se ressentir dans la carte, elle doit être en accord avec l’ambiance du restaurant.

Il faut aussi penser qu’une carte courte et renouvelée à chaque saison est plus facile à gérer qu’une carte trop longue. Cela permet aussi une meilleure gestion de l’approvisionnement car attention, il ne faut pas tromper le client sur la qualité. 

L’ambiance, un plus qui fidélise les clients

Le client ne reviendra pas seulement parce qu’il a bien mangé, mais aussi pour l’accueil et la qualité du service. La première impression est essentielle ! C’est pourquoi il faut dès le départ définir le type d’accueil et le rôle de chaque membre de l’équipe. Cependant, au-delà de l’accueil, c’est tout le moment passé dans l’établissement qui sera retenu par les clients. De l’accueil au règlement de la note, en passant par le délai d’attente, le conseil lors du choix, c’est un tout.

Avant de recruter le personnel, il faut donc y réfléchir afin de trouver du staff qui comprend votre vision.

La décoration joue aussi un rôle important pour fidéliser sa clientèle et en attirer une nouvelle. Il est préférable de rester dans des couleurs assez neutres et de ne pas trop charger en couleurs éclatantes. Un lieu avec une ambiance harmonieuse et travaillée sera toujours plus agréable qu’une simple décoration classique. Bien agencer son restaurant, c’est avant tout optimiser son chiffre d’affaires en installant le maximum de couverts. 

PrécédentSuivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend